• ETTA JAMES

    Décès d'Etta James, grande dame dévergondée du blues

     

     

     

     

     

    De son vrai nom Jamesetta Hawkins, la chanteuse de Jazz est sortie de l'anonymat en 1960 avec "At last", qui allait devenir sa chanson fêtiche. Ce n'est qu'en décembre dernier que l'artiste américaine a annoncé qu'elle était atteinte d'une leucémie en phase terminale. Selon son agent, Etta James souffrait également de démence sénile et d'une hépatite C. L'artiste, qui devait fêter ses 74 ans le 25 janvier prochain, est morte sur son lit d'hôpital à Riverside, en Californie.


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Février 2012 à 14:19

    Assurément une grande Dame de la Black Music qui rejoint ainsi tous les géants morts du Black Sound et faut bien le dire ils ne sont plus très nombreux ceux qui sont encore de ce monde . Bisous , Pierre 2 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :